Talk Asterid: Linked Data Asterisms – Web Sémantique, Linked Data et Identité

Presented by Grégoire Burel (Université de Sheffield) in Web Sémantique 2011 on 2011/01/17 from 12:00 to 12:30 in room Bruxelles
Abstract

Grégoire Burel - Oak Group, Department of Computer Science, University of Sheffield, Sheffield, United Kingdom

L’émergence de larges répertoires de données sémantiques et interconnectées crée de nouvelles opportunités quant à l’utilisation et au partage d’informations au sein d’applications intelligentes.  Cette nouvelle façon de publier des données aide à la découverte d’informations structurées et contextuelles ainsi qu’à la réutilisation de données existantes.  Dans ce contexte, il est important pour un individu ou une organisation de distribuer ces informations selon le même principe afin d’assurer la pérennité et le partage de ces données sémantiques.

Pour l’instant, la plupart des publications sur le Web de Données sont le plus souvent soit complètement ouvertes (Open Linked Data), soit complètement fermées (intranets).  De plus, la publication de ces données reste restreinte à la publication de larges ensembles de données approuvées et éditées par de larges organisations limitant ainsi la création de base de données individuelles nécessaires au développement d’un Sémantique Web centré autour de ses utilisateurs plutôt que sur ses données (Social Semantic Web).

Avant de mettre à disposition ses informations, un individu ou une organisation a besoin d’être sûr que ses informations sont uniquement accessibles et modifiables par des personnes autorisées.  Dans ce contexte, il est impératif d’identifier l’entité qui publie une information particulière ainsi que la personne qui essaie d’y accéder ou de la modifier. Il requiert d’organiser le Web de Données autour de répertoires personnels et décentralisés combinant à la fois la représentation d’un individu, son identification (et authentification) ainsi que ses informations tout en gérant leur accès.

Bien que le web sémantique contienne ses propres modèles identitaires (FOAF and WebID)  et  protocoles  chargés  d’identifier  et  autoriser  des  communications  entre différentes  parties  (FOAF+SSL),  il  n’existe  pour  l’instant  aucune  plateforme combinant ces différentes technologies.

Asterid  est  un  serveur  de  données  sémantiques  qui  permet  d’organiser  et  de partager des informations structurées autour de répertoires de données privées et personnelles tout en supportant l’identification et authentification de leur créateur et utilisateur.

Notre présentation sera l’occasion de montrer les différents modèles nécessaires au développement  d’une  telle  architecture  :  le  Web  de  données,  l’ontologie  FOAF,  le protocole  d’identification  FOAF+SSL  ainsi  que  la  gestion  de  contrôle  d’accès  sur  le Web Sémantique. Notre présentation alternera entre l’introduction de ces modèles théoriques et leur effective application dans la plateforme Asterid.

Cette présentation sera l’occasion de publier Asterid  sous une licence libre. Un serveur public sera aussi mis à disposition après la présentation permettant à chacun la création et le partage d’informations  personnelles.